Argent

Sortir de l’interdit bancaire

Peu importe les raisons, un interdit bancaire est toujours une situation inconfortable qu’il faut affronter avec courage. Les conséquences peuvent être de plus en plus graves si l’individu ne cherche pas au plus vite des solutions pour régulariser sa situation. Heureusement que les moyens pour sortir de cette impasse financière sont nombreux. À vous de voir avec votre banquier les solutions adéquates. Cependant, voici déjà quelques astuces.

interdit bancaire

Qu’est-ce qu’une interdiction bancaire ?

Une personne est dite interdite bancaire lorsque celle-ci a signé un chèque sans provision pour régler un achat ou une prestation. Une fois l’argent réclamé à la banque, le signataire sera de suite convoqué et est déclaré interdit bancaire. La loi financière est très stricte sur ce point. Il ne suffit que d’un seul chèque signé sans provision et non régularisé pour que la banque vous adresse une lettre d’injonction pour interdiction bancaire.

La restitution de tous les chéquiers

La première chose à faire lorsqu’on est interdit bancaire est de restituer tous ces chèques à la banque. Dans le cas où la personne interpelée ne respecte pas cette interdiction, il sera exposé à des sanctions pénales lourdes.

Dans d’autres cas plus stricts, certaines banques peuvent retirer à son client sa carte bancaire également. La première complication vient alors du fait que la victime de la sanction doit continuer de régler ses dépenses courantes, mais avec des moyens de paiement très limités.

Se débarrasser de cette situation

Pour éviter toute complication et diverses pénalités, il est préférable d’agir dès que la nouvelle est fraîche. Le particulier doit récupérer les chèques sans provision chez ses prestataires en les payant en espèces. Une fois réglé, il faut en informer la banque. De cette manière, la sanction pourra être levée de suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *