Entretien

Comment nettoyer une pierre tombale ?

Une pierre tombale représente la dernière demeure d’une personne défunte. En respect et en souvenir de la personne disparue, entretenir sa tombe est tout à fait naturel. Par ailleurs, il faut savoir qu’une tombe non entretenue pendant une longue période est considérée comme abandonnée par la commune. Malgré que la loi n’ordonne pas l’entretien d’une tombe, la commune peut reprendre le lieu concédé en cas d’abandon de celui-ci. Voici quelques conseils pour nettoyer une pierre tombale.

De quel type de pierre tombale s’agit-il ?

Le nettoyage de la pierre tombale dépend du type de matière avec laquelle la tombe est faite. En effet, à chaque type de pierre tombale correspondra sa méthode de nettoyage spécifique. Ainsi, une pierre tombale fabriquée avec du marbre sera beaucoup plus délicate qu’une pierre tombale faire en granit. Par ailleurs, beaucoup de pierres tombales que l’on peut retrouver sur des sites en ligne comme France Tombale sont conçues avec du calcaire. L’entretien de cette matière se fait de la même manière que le marbre.

Les matériels d’entretien

Pour l’entretien de la pierre tombale, il faudra quelques matériels incontournables. Pour ce faire, vous aurez besoin d’un sac poubelle, de ciseaux de jardin, d’une bouteille d’eau propre, d’une bouteille d’eau additionnée de savon noir, d’un flacon de bicarbonate de soude blanc, d’un flacon de poudre de pierre ponce, d’une éponge, d’une brosse souple ainsi que de chiffons.

Le nettoyage des alentours de la tombe

Commencez par enlever les pots de fleurs et les compositions florales qui ont été déposées sur la tombe lors du dernier enterrement. Ensuite, à l’aide de vos ciseaux de jardin, retirer les mauvaises herbes qui envahissent les alentours de la tombe. Mettez le tout dans le sac-poubelle.

Le nettoyage de la pierre tombale

Au fil du temps, des dépôts de mousse envahissent la pierre tombale. Cette mousse détériore le matériau avec lequel la pierre a été fabriquée, il convient de l’enlever comme il se doit. Pour cela, il faudra utiliser la brosse souple et gratter doucement la mousse grâce à l’eau de savon noir. Lorsque la mousse aura disparu, rincez avec l’eau propre et séchez.

Pour une pierre tombale en marbre très sale, il faudra composer une pâte à 1/3 de bicarbonate de soude et à 2/3 de poudre de pierre ponce. Appliquez cette préparation sur la zone concernée et laissez sécher. Lorsque celle-ci est bien sèche, nettoyer le marbre avec du savon noir additionné d’eau. Enfin, lustrez la pierre tombale avec un chiffon sec.

Le nettoyage de la rouille

À cause des gravures ou encore d’autres motifs qui ornent la pierre tombale, il se peut que celle-ci présente des taches de rouille au but d’un certain temps. Pour nettoyer la rouille, il vous suffira de préparer de l’eau oxygénée à 20 volumes d’eau. Mais auparavant, frottez la rouille grâce à un tampon abrasif avant d’y passer un linge mouillé avec la préparation à l’eau oxygénée. Lorsque la zone est débarrassée de la rouille, rincez abondamment avec une éponge.

La réparation des fissures

Il n’est pas impossible que le marbre de la pierre tombale soit fissuré par endroit. Pour éviter que les craquelures ne s’aggravent, vous pouvez faire chauffer une bougie et combler les fissures avec cette matière. Passez ensuite une spatule pour ôter le surplus de bougies avant de procéder au cirage du marbre.

Faire appel à un professionnel

Dans le cas où vous ne souhaitez pas procéder vous-même au nettoyage de la pierre tombale, vous pourrez solliciter les services d’un professionnel. Celui-ci s’occupera d’entretenir la tombe, et il saura le type de produit adapté en fonction de la matière de la pierre tombale. A noter qu’une tombe non entretenue au bout de 30 ans peut donner lieu à une reprise de la concession par le conseil municipal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *