Santé

3 plantes qui font mincir

Vouloir mincir et prendre soin de sa ligne n’est pas forcément une obsession. Vouloir être à la mode, avoir un physique semblable à ceux des magazines de mode ou vouloir entrer dans une robe très fine… La première raison doit être la santé. C’est la motivation la plus importante.

plantes minceur

Les méthodes sont nombreuses : Coupe-faim, brûle-graisse ou digestifs. Mais la méthode la plus conseillée est d’utiliser des ingrédients naturels. Voici quelques plantes que vous pouvez utiliser pour mincir.

Le konjac

Pour perdre efficacement vos kilos en trop, le konjac peut être votre allié. Ce tubercule est un très bon coupe-faim. Il est surtout cultivé en Asie. Son secret réside dans sa capacité à absorber au moins soixante fois son poids en eau. Il est principalement constitué de fibre. En addition à tout cela, le konjac est très pauvre en calorie.

Pour l’utiliser, il est conseillé de manger un peu de crudité. Une fois les légumes dans l’estomac, avalez près de 1gramme de poudre de konjac associé à un verre d’eau. Ainsi, la plante pourra rester dans l’estomac et les fibres vont gonfler créant ainsi une sensation de rassasiement. L’envie de manger vous passera naturellement.

Le griffonia

Le griffonia est une plante originaire d’Afrique de l’Ouest. Il est pourvu de graines responsables de sa vertu anti-grignotement. Ils contiennent du 5— hydroxytryptophane, un précurseur de la sérotonine. Sachant que cette substance est l’hormone cérébrale de la bonne humeur, il aide donc l’individu à mieux contrôler les pulsions sucrées.

Si vous voulez opter pour cette méthode, il vous faut absorber entre 750 à 900 mg de griffonia sec par jour. D’après les études et les divers tests effectués sur cette plante, il a été prouvé que le meilleur moment pour l’ingurgiter est autour de 18 h. L’absorber avec un tout petit morceau de chocolat est conseillé pour faciliter son passage dans l’estomac.

Le maté

Le maté est un brûleur de graisse célèbre en Amérique du Sud. Cette plante est composée de caféine et de théobromine. Il permet l’accélération de la dégradation des graisses stockées dans le tissu adipeux ainsi que les sucres dans le foie.

Traditionnellement, le maté est infusé et consommé durant la journée. Ainsi, il est plus efficace pour stimuler le système nerveux central. Ses feuilles peuvent également être préparées en extrait sec pour être consommées chaque matin. Il ne suffit que de le diluer dans une boisson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *