Santé

10 trucs pour soigner les maux de gorge

Souvent fréquents pendant l’hiver, les maux de gorge peuvent également toucher les sujets fragiles pendant la saison des pluies. Certes, ils sont plutôt bénins, mais tellement gênant qu’avaler quelque chose semble être un vrai calvaire. Avant de voir le pharmacien et lui demander un médicament pour vous soulager, sachez qu’il existe des astuces, simples et efficaces, que la nature vous offre.

Les « remèdes de grand-mère » contre les maux de gorge

On voit à travers les pubs ces comprimés qui soulageraient cette infection, seulement, il y a des aliments qui permettent de s’en débarrasser facilement.

Le jus de citron est réputé pour ses mille et une vertus, et dilué dans de l’eau tiède, il est utilisé comme gargarismes. À défaut, vous pourrez toujours avoir recours au sel, toujours dans de l’eau tiède pour un rinçage de la bouche et de la gorge.

De l’ail dans du bouillon de poulet chaud est d’une efficacité prouvée, si l’odeur ne vous gêne pas trop.

L’inhalation avec des huiles essentielles telles que la lavande, l’eucalyptus, la menthe poivrée a fait ses preuves et beaucoup ont pu soigner leurs maux avec. L’huile essentielle de thym est particulièrement efficace.

Comme l’irritation est à son comble pendant la nuit, on vous conseille de prendre une cuillerée d’huile d’olive avant de dormir. Soigner cette affection s’inscrit également dans tous les bienfaits du miel, cet aliment par excellence qui renferme beaucoup de vertus.

De la bonne hygiène de vie pour s’en défaire

Évidemment, le premier réflexe quand on sent une douleur au niveau de la gorge est de chercher une substance dans la boîte à pharmacie pour la soulager. Seulement, il y a quelques bonnes attitudes à avoir qui doivent accompagner les petites astuces citées ci-dessus afin d’optimiser la guérison.

Ainsi, l’eau est l’élément essentiel pour soigner ces maux, en boire beaucoup, surtout si elle est chaude, hydrate la gorge mais élimine également les toxines. De l’eau de source ou additionnée de tisanes, en infusion ou en décoction comme celle de l’échinacée, est très préconisée.

L’air humide est idéal pour soulager la gorge, il faut éviter la pollution émise par la fumée ou les poussières. Évitez également de vous confiner trop dans un espace trop renfermé, chaud, mais ne vous exposez pas non plus au courant d’air.

Et enfin, observez un certain repos pour permettre au corps de lutter contre la maladie, mais également afin de récupérer le plus tôt possible. Et c’est la bonne attitude qui garantit un prompt rétablissement.

Leurs causes et leurs dérivés

Quoi de plus énervant que de sentir une petite difficulté à avaler, les maux de gorge trouvent leur origine dans plusieurs agressions extérieures, mais également à des microbes apportés par des aliments.

Parmi les causes des maux de gorge, les virus sont les plus courants avec plusieurs types qui se transmettent en aérobie dans la plupart des cas. On montre également du doigt quelques bactéries et levures qui engendrent cette inflammation, à noter essentiellement les streptocoques et les staphylocoques, mais aussi certaines mycoses. Et certains facteurs extérieurs sont également nocifs, à savoir le tabac, l’alcool, la pollution et autres.

Sachez aussi que cette affection sous forme d’angine ou de laryngite serait due à une autre maladie qui touche la partie ORL. Si vous êtes sujet à des inflammations des sinus, il faut aussi soigner la sinusite puisque ces maux entraineraient cette réaction comme ils pourraient aussi en résulter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *